Recommander ce site | Ajouter au favori  

"Donnez-vous le meilleur pour vos droits citoyens, l'indifférence naît de l'ignorance, engagez-vous !"

 Autres rubriques
 

Mercredi 13 décembre 2017

NOIR : est l'antithèse du blanc. Couleur du deuil en Occident, le NOIR est à l'origine , le symbole de la fécondité, couleur des déesses de la fertilité et des vierges noires.     Les couleurs sont également présentes dans nos expressions : voir la vie en rose, rire jaune, etc... A l'heure actuelle, l'Homme peut voir sept couleurs, mais plus de sept cent teintes différentes. On dit que dans le futur, l'Homme pourra voir un spectre de 12 couleurs.     Les couleurs sont partout présentes autour de nous. En regardant par la fenêtre, je peux apercevoir le vert des feuilles, le bleu du ciel, le jaune du soleil, le rouge avec des points noirs de la coccinelle.     

Rechercher sur le site

Projecteur sur ...

Actualités

Politique, culture politique

Interviews, reportages

Droit - justice - démocratie

Economie, société

Sciences & technologies

Découverte

Nous contacter

 Qui sommes-nous ?
   
Lecture d'un article
Droit - justice - démocratie
COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARC
Article consulté 1636 fois, publié Jeudi 26 décembre 2013.
Source : Pr Gaston Mandata N'guérékata - http://www.centrafriquelibre.info/
Imprimer | Envoyer à un ami | Diapo photos (0)
COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARC
Communiqué de presse du PARC

Dans sa déclaration à la presse du 22 décembre 2013, Abakar Sabone, ancien chef rebelle et actuel Conseiller du Président Djotodia, a envisagé la partition du pays en deux : une partie Nord musulmane et une partie Sud chrétienne.
Si une telle déclaration lâchement sécessionniste sur une base religieuse, sans précédent dans l'histoire du pays de BOGANDA, a réussi à capter l'attention des médias, elle ne correspond en rien à la réalité multiconfessionnelle de la République Centrafricaine et ne fait que participer à la confusion et au flou habilement entretenus par le pouvoir au lendemain de l'opération Sangaris pour faire oublier sa responsabilité pleine et entière dans les atrocités commises depuis le 24 mars 2013 par l'attelage Séléka majoritairement composée de mercenaires musulmans sur la population Centrafricaine.
Le Parti pour la Renaissance Centrafricaine (PARC) tient à marquer sa totale opposition à cette velléité séparatiste qu'il condamne avec la plus grande fermeté.
Le PARC attire l'attention des oripeaux du pouvoir à tout faire pour mettre fin à de telle déclaration qui risque de mettre en péril l'unité nationale.

Fait à Baltimore, le 24 décembre 2013
Pr. Gaston Mandata N'Guérékata,
Président du PARC
Haut de page
 
COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARC
AUDIT SOCIAL,OUTIL INDISPENSABLE D'UNE DEMARCHE QUALITE
Dimanche 19 mars 2017
COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARC
C' EST BIEN LA CIA QUI A DECLENCHE L' ARRESTATION DE NELSON MANDELA
Lundi 16 mai 2016
COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARC
L'OPPOSANT BIDA KOYAGBELE ACCUSE LA FRANCE D'ETRE RESPONSABLE DE LA CRISE CENTRAFRICAINE
Mercredi 07 octobre 2015
COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARC
CENTRAFRIQUE: POURQUOI TANT DE MEPRIS POUR UN PEUPLE?
Vendredi 1er mai 2015
COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARC
CENTRAFRIQUE=SI UNE INTERVENTION INTERNATIONALE SE FAISAIT AU NOM D'UN PEUPLE!
Mercredi 8 janvier 2014
 

Copyright © 2006 political-motion.com, all rights reserved.