Recommander ce site | Ajouter au favori  

"Donnez-vous le meilleur pour vos droits citoyens, l'indifférence naît de l'ignorance, engagez-vous !"

 Autres rubriques
 

Mercredi 13 décembre 2017

NOIR : est l'antithèse du blanc. Couleur du deuil en Occident, le NOIR est à l'origine , le symbole de la fécondité, couleur des déesses de la fertilité et des vierges noires.     Les couleurs sont également présentes dans nos expressions : voir la vie en rose, rire jaune, etc... A l'heure actuelle, l'Homme peut voir sept couleurs, mais plus de sept cent teintes différentes. On dit que dans le futur, l'Homme pourra voir un spectre de 12 couleurs.     Les couleurs sont partout présentes autour de nous. En regardant par la fenêtre, je peux apercevoir le vert des feuilles, le bleu du ciel, le jaune du soleil, le rouge avec des points noirs de la coccinelle.     

Rechercher sur le site

Projecteur sur ...

Actualités

Politique, culture politique

Interviews, reportages

Droit - justice - démocratie

Economie, société

Sciences & technologies

Découverte

Nous contacter

 Qui sommes-nous ?
   
Lecture d'un article
Interviews, reportages
IL Y A 8 ANS MICHELLE &BARACK OBAMA NOUS EMERVEILLAIENT,REVIVONS LA VIDEO AUJOURD'HUI ILS PASSENT LE RELAIS
Article consulté 1088 fois, publié Mercredi 1er février 2017.
Source : Marie Franco - http://www.political-motion.com/
Imprimer | Envoyer à un ami | Diapo photos (0)

« Il y a 8 ans Barack et Michelle Obama Nous émerveillait par leurs backgrounds,ce couple de juriste qui éblouit le monde de leur intelligence et style élegant et chic ,aujourd’hui ils passent le relais à un autre couple. » marieFranco
*******
Donald Trump et Barack Obama, passage de témoin à la Maison Blanche
20 janv2017
K Sekkai

Barack Obama et son épouse Michelle ont accueilli, ce vendredi, Melania et Donald Trump à la Maison Blanche. Donald Trump prête serment dans quelques heures.
Un accueil plus chaleureux que les piques de ces dernières semaines. Ce vendredi, Michelle et Barack Obama ont accueilli Melania et Donald Trump à la Maison Blanche, pour un entretien à quelques heures de la prestation de serment du milliardaire, qui deviendra le 45ème président des Etats-Unis. En arrivant sur le perron, Melania Trump a tendu à Michelle Obama un cadeau, emballé dans une boîte de la célèbre marque Tiffany & Co.

Les deux couples quitteront ensuite la résidence présidentielle pour se rendre, dans le même cortège, au Capitole.


Au lendemain de la victoire de Donald Trump, en novembre dernier, le président élu et sa femme s'étaient déjà rendus à la Maison Blanche. Barack Obama et son successeur s'étaient entretenus au sein du Bureau ovale sous l'objectif des photographes, pendant que Michelle Obama et Melania Trump avaient discuté dans un cadre plus confidentiel, avec seule une image prise par le photographe officiel de la Maison Blanche. A l'époque, les deux couples n'avaient pas pris la pose côte à côte.

Plus tôt dans la journée, Melania et Donald Trump s'étaient rendus à un office religieux à l'église épiscopalienne St John, située près de la Maison Blanche. Le futur vice-président Mike Pence et son épouse Karen les accompagnaient.
XXXXXXXXX
D'une First Lady à l'autre, les styles changent. Mais Michelle a fait des efforts pour se montrer cour¬toise envers Mela¬nia et l'aider à se sentir à l'aise à la Maison-Blanche au cours d'une conver¬sa¬tion dont la teneur vient d'être révé¬lée.
Venue se confier sur le plateau de la grande prêtresse du talk show made in america Oprah Winfrey à la sortie de la Maison-Blanche, Michelle Obama a enfin répondu à la ques¬tion que se posait nombre d’ob¬ser¬va¬teurs de la tran¬si¬tion Obama/Trump. A savoir « Qu’a¬vaient bien pu avoir à se dire les épouses respec¬tives de Barack et Donald ?» lors de leur tradi¬tion¬nel entre-tien en tête à tête entre ex et future First Lady.
Les deux femmes n’ont en effet pas spécia¬le¬ment d’af¬fi¬ni¬tés. De leurs convic¬tions poli¬tiques oppo¬sées -Michelle est démo¬crate tandis que Mela¬nia est répu¬bli¬caine-, à leur style de vie –l'une a un passé sulfu¬reux, l'autre non– en passant par leurs parcours –la brillante avocate enga-gée versus la femme-trophée au foyer-, rien ne les rassemble.
C’est d’ailleurs sans chaleur parti¬cu¬lière envers celle qui va lui succé¬der que Michelle Obama a livré la teneur de leur conver¬sa¬tion qui ne concer¬nait pas les secrets d'alcôve de Mela¬nia, fort heureu¬se¬ment. « Nous avons parlé des enfants. Puis j’ai proposé à Mela¬nia de m’ap¬pe¬ler par la suite si elle avait une inter¬ro¬ga¬tion concer¬nant la Maison-Blanche (…) Au fur et à mesure de l’amé¬na¬ge¬ment, on finit par se poser des ques¬tions qui ne viennent pas en tête immé¬dia¬te¬ment. Donc je lui ai bien signi¬fié que ma porte était ouverte si besoin. Mais je n’ai pas de mérite à me compor¬ter ainsi. En son temps Laura Bush avait été tout aussi serviable et je n’ai fait que prendre exemple sur elle ».
Michelle ou l’art de mettre la distance tout en sauve¬gar¬dant un capi¬tal sympa¬thie hors pair.
XXXX
"Michelle a eu la chance d'accueillir la future Première dame et nous avons aussi eu une excellente conversation avec elle", a commenté le président Barack Obama depuis le Bureau ovale, Donald Trump assis à proximité.
Généralement la première prise de contact entre les Première et future Première dames permet de parler de la façon de vivre à la Maison Blanche, d'y élever des enfants...
Seulement 28% d'opinions favorables
Michelle Obama, 52 ans, première First Lady noire de l'histoire américaine, ancienne avocate diplômée de Harvard, la quittera en 20 janvier avec une cote de popularité au zénith: extrêmement charismatique, elle est à 79% d'opinions favorables, selon un récent sondage Gallup sur la popularité des Premières dames. Elle est encore plus populaire que son mari.
Melania Trump, 46 ans, ancienne mannequin d'origine slovène, a tout à prouver: elle a 28% d'opinions favorables et 32% d'opinions défavorables, les plus mauvais chiffres pour une future First Lady depuis les années 1980, selon Gallup.
Elle a très peu participé à la campagne, préférant rester chez elle dans son triplex en haut de la tour Trump à New York, pour s'occuper de Barron, 10 ans, le fils qu'elle a eu avec Donald Trump.
Régulièrement encensée pour son élégance à la fois moderne et glamour, Michelle Obama a été à la Maison Blanche une Première dame très active. Elle s'est impliquée dans la lutte contre l'obésité des enfants, a soutenu les familles de militaires et a, l'an dernier, lancé avec son mari une initiative visant à développer la scolarisation des filles dans le monde.
Melania Trump, toujours très soignée et souriante, est beaucoup plus réservée, et entend être une Première dame plus classique.
Défendre les enfants, les femmes et... s'opposer au harcèlement sur internet
A la convention républicaine en juillet, elle avait été critiquée pour avoir plagié dans son premier discours plusieurs passages d'une ancienne allocution de Michelle Obama. Elle a "toujours aimé" cette dernière, qui fait partie des personnes qui l'ont inspirée, avait alors expliqué la "plume" du discours.
Melania Trump avait ensuite disparu de la campagne.Elle y est revenue très récemment, pour un discours où, visiblement intimidée, elle s'est faite l'avocate des "valeurs américaines, gentillesse, honnêteté, respect, compassion, générosité".
"Nous devons trouver une meilleure façon de nous parler, d'être en désaccord, de nous respecter", a-t-elle déclaré. Cette femme qui se dit "très indépendante", a ajouté que si elle devenait Première dame, elle s'investirait dans la défense des femmes et des enfants. Et mettrait l'accent sur la lutte contre le harcèlement sur internet. Les critiques de son mari s'en sont gaussés, rappelant la virulence de Donald Trump sur Twitter.
Melania Trump, qui parle anglais avec un solide accent, et quatre ou cinq autres langues, sera le 20 janvier la première First Lady née à l'étranger depuis Louisa Adams, femme du président John Quincy Adams (1825-1829), née en Angleterre. Arrivée aux Etats-Unis en 1996, elle a obtenu la citoyenneté américaine en 2006, un an après son mariage avec l'homme d'affaires.
Elle a au moins un point commun avec Michelle Obama: elles font toutes les deux 1m80.

XXXX
Michelle LaVaughn Obama a vu le jour en 1964. Elle est née et a grandi à Chicago dans le quar¬tier de South Shore. Après des études à l'univer¬sité de Prin¬ce¬ton et à la très célèbre faculté de droit de Harvard, dont elle sort diplô¬mée en 1988, Michelle Robin¬son travaille comme avocate au cabi¬net Sidley Austin. Très vite son talent et sa force de persua¬sion lui permettent de deve¬nir l'assis¬tante du maire de Chicago, Richard M. Dale. C'est à cette époque qu'elle rencontre un certain Barack Obama, jeune avocat dont elle est à l’ori¬gine le mentor et avec lequel elle se marie en 1992. Elle lui donnera deux filles: Malia Ann (née en 1998) et Sasha (en 2001). C’est elle qui pousse son mari, dont l’ex¬pé¬rience poli¬tique était jusque là très limi¬tée, à entrer en poli¬tique.En 1993, elle devient la direc¬trice géné¬rale d’une asso¬cia¬tion à but non lucra¬tif visant à encou¬ra¬ger les jeunes à travailler dans des asso¬cia¬tions à but non lucra¬tif et social. En 1996, elle pour¬suit cette mission, cette fois en déve¬lop¬pant le centre de service commu¬nau¬taire en tant que Asso¬ciate Dean of Student Services à l’Uni¬ver¬sité de Chicago. En 2002, elle devient direc¬trice géné¬rale des affaires commu¬nau¬taires de l’hô¬pi¬tal de l’uni¬ver¬sité de Chicago, avant d’ac¬cé¬der, en 2005, au poste de vice-prési¬dente des affaires externes de l’uni¬ver¬sité de méde¬cine de Chicago.Le 20 janvier 2009, c’est elle qui tient, au pied du Capi-tole, à Washing¬ton, la Bible sur laquelle son mari prête serment lorsqu’il est fina¬le¬ment élu Président. La femme du 44e président des États-Unis d'Amérique, devient ainsi la première First Lady noire de l'histoire de ce pays… En 2010, le maga¬zine Forbes n’a pas hésité à clas¬ser cette femme, toujours enga¬gée, au premier plan de la liste des person¬na¬li¬tés fémi¬nines les plus puis¬santes du monde. Depuis janvier 2010, elle a rejoint la Croix rouge améri¬caine afin de soute¬nir les victimes du séisme et du tsunami à Haïti.Lors de la seconde campagne prési¬den-tielle de son mari, celle dont on vante si souvent le goût pour la mode, rede¬vient un person-nage média¬tique de premier plan.

Haut de page
 
THANK YOU Mr & Mrs OBAMA
Mardi 11 juillet 2017
LES CRISES EN AFRIQUE HIER TCHAD,RWANDA,LES DEUX CONGOS, COTE D'IVOIRE,& AUJOURD'HUI CENTRAFRIQUE : L'AFRIQUE UN ENJEU POUR L'AVENIR DE LA CIVILISATION OCCIDENTALE. L'AFRIQUE SE REND-ELLE COMPTE DE LA NECESSITE DE LA RESISTANCE COLLECTIVE AFRICAINE PLUS FORTE,PLUS SOLIDAIRE QUE LA LUTTE AU NIVEAU D'UN SEUL ETAT?
Vendredi 30 juin 2017
FEMMES PILOTES D'AVION DE LIGNE: DES AFRICAINES AUSSI DANS LA COURSE
Lundi 17 avril 2017
DERNIERS VOEUX DE FIN D'ANNEE DU PRESIDENT OBAMA & DE LA FIRST LADY MICHELLE
Lundi 26 décembre 2016
27è SOMMET DE L’UNION AFRICAINE A KIGALI= DE l’ARRIVEE DE CERTAINS CHEFS D’ETATS DONT LE NOUVELLEMENT ELU CENTRAFRICAIN( vidéo) AUX DEBATS ET COULISSES DU SOMMET
Mercredi 27 juillet 2016
 

Copyright © 2006 political-motion.com, all rights reserved.