Recommander ce site | Ajouter au favori  

"Donnez-vous le meilleur pour vos droits citoyens, l'indifférence naît de l'ignorance, engagez-vous !"

 Autres rubriques
 

Mercredi 13 décembre 2017

NOIR : est l'antithèse du blanc. Couleur du deuil en Occident, le NOIR est à l'origine , le symbole de la fécondité, couleur des déesses de la fertilité et des vierges noires.     Les couleurs sont également présentes dans nos expressions : voir la vie en rose, rire jaune, etc... A l'heure actuelle, l'Homme peut voir sept couleurs, mais plus de sept cent teintes différentes. On dit que dans le futur, l'Homme pourra voir un spectre de 12 couleurs.     Les couleurs sont partout présentes autour de nous. En regardant par la fenêtre, je peux apercevoir le vert des feuilles, le bleu du ciel, le jaune du soleil, le rouge avec des points noirs de la coccinelle.     

Rechercher sur le site

Projecteur sur ...

Actualités

Politique, culture politique

Interviews, reportages

Droit - justice - démocratie

Economie, société

Sciences & technologies

Découverte

Nous contacter

 Qui sommes-nous ?
   
Lecture d'un article
Projecteur sur ...
L'AFRIQUE EN REFLEXION= THABO MBEKI: L'AFRIQUE DOIT FAIRE FACE A L'OCCIDENT
Article consulté 2613 fois, publié Mardi 26 juillet 2011.
Source : Grioo - http://www.Grioo.com/
Imprimer | Envoyer à un ami | Diapo photos (0)
L
THABO MBEKI: L'AFRIQUE DOIT FAIRE FACE A L'OCCIDENT

L'ANCIEN PRESIDENT SUD AFRICAIN APPELLE L'AFRIQUE A REFLECHIR ET A REAGIR POUR DEFENDRE SES INTERETS FACE A L'OCCIDENT



L’ancien président sud-africain Thabo Mbeki a confirmé sa participation aux cérémonies marquant le centième anniversaire de l’ANC qui auront lieu l’année prochaine. Créé en 1912, l’ANC (African National Congress), est le parti au pouvoir depuis la fin de l’apartheid en 1994.

C’est aussi le parti où sont passées d’éminentes personnalités sud-africaines comme Oliver Tambo (qui fut le chef en exil), Nelson Mandela, Govan Mbeki (père de Thabo), Winnie Mandela, Walter Sisulu ou encore Jacob Zuma. Thabo Mbeki avait jusqu’ici été largement été absent des événements de son parti depuis qu’il avait été évincé de la présidence en 2008. Mais dans une interview accordée au Sunday Times cette semaine, il a affirmé qu’il s’impliquerait pour faire des cérémonies un succès, étant donné que le centenaire est important non seulement pour l’Afrique du Sud, mais également pour le continent africain tout entier.


Où en sont les processus qui ont mené aux indépendances en Afrique et à la fin de l'apartheid ?

Selon lui, l’ANC ne devrait pas seulement réfléchir sur les luttes passées, mais également sur le présent et le rôle futur qu’il doit jouer dans la lutte pour la libération. Mbeki a déclaré espérer que l’ANC utiliserait l’occasion pour avoir des discussions au sujet des défis qui attendent l’Afrique, et comment, en tant que plus vieux mouvement de libération du continent, il pourrait renforcer son rôle en Afrique.


''Les Africains devraient manifester contre les bombardements en Libye et l'intervention française en Côte d'Ivoire"


"Je sais que les camarades au sein de l’ANC se préparent très activement à célébrer le centenaire l’année prochaine. Ce sera un jour très important pour réfléchir sur le passé, mais plus particulièrement analyser le présent et le futur pour voir à quel stade sont les processus qui ont mené à l’obtention de l’indépendance sur le continent africain et à la fin de l’apartheid. A quel niveau se trouvent ces processus aujourd’hui ?"
Selon Mbeki, le continent africain devrait utiliser les célébrations pour réfléchir aux solutions à mettre sur pied face à un Occident qui, dit-il, ne fait que promouvoir ses propres objectifs.
Evoquant directement les frappes aériennes de l’OTAN en Libye, de même que l’implication française dans la crise ivoirienne, Mbeki a appelé à des manifestations massives à travers le continent africain. Il a également pressé les gouvernements africains à condamner ces actions.


Nous devons faire entendre notre voix et dire que les Africains ont le droit de décider de leur avenir


"En tant qu’Africains, nous devons, nous, réfléchir sur nous même et évaluer ce que nous devons faire pour défendre nos intérêts. La question que nous devons nous poser est : ‘pourquoi sommes nous si silencieux ?’ ce qui arrive en Libye pourrait très bien être précurseur de ce qui va arriver dans d’autres pays. Je pense que nous devons tous examiner cette question parce que c’est une catastrophe majeure.
Nous ne pouvons pas dire que nous ne pouvons pas empêcher ces puissances occidentales d’agir de la façon dont elles le font parce qu’elles le referont demain. Je pense que nous pouvons [les empêcher] d’agir et leur faire sentir que si elles agissent, elles se heurteront à la résistance du continent africain tout entier. Mais malheureusement, notre voix est très faible, et nous devons faire quelque chose pour la renforcer, et nous exprimer en disant que LES AFRICAINS ONT LE DROIT DE DECIDER DE LEUR AVENIR .
Haut de page
 
L
LOUIS LAMBERT GOMBE: 15 JANVIER 2016-15 JANVIER 2017
Mercredi 18 janvier 2017
L
LES DEBOIRES DE LA CPI: DES PAYS AFRICAINS COMMENCENT A SE RETIRER DE LA CPI
Vendredi 21 octobre 2016
L
POURQUOI LES NOIRS NE SONT PAS RICHES
Mercredi 21 septembre 2016
L
POURQUOI FETER NOEL?
Vendredi 25 décembre 2015
L
ATTENTATS= ASSAD DENONCE LE SOUTIEN OCCIDENTAL AU TERRORISME ET A L'ETAT ISLAMIQUE
Jeudi 19 novembre 2015
 

Copyright © 2006 political-motion.com, all rights reserved.